Sotici News

Restez informé de l’actualité de SOTICI

Monsieur OMAIS Ramzi rend  hommage à son  mentor Monsieur Marcel Zadi Kessy

Né en 1936 à Yacolidabouo, Zadi Kessy est décédé le 13 octobre 2020. PDG de la Compagnie Ivoirienne d’Electricité et de la Société de Distribution d’Eau en Côte d’Ivoire jusqu’en 2002, il devient Président du conseil d’administration de ces deux structures géantes. Intellectuel chevronné et émérite, il eut la distinction de  Grand Officier de l’Ordre National et de l’Ordre National de la légion d’honneur. Ces distinctions sont la récompense de tous les services rendus à la nation ivoirienne. A 84 ans, il a tiré sa révérence.  Le PDG de la SOTICI, monsieur RAMZI OMAIS lui rend hommage non seulement pour honorer sa mémoire mais surtout lui témoigner toute sa reconnaissance.

lMoustapha Khalil, Atef OMAIS  et Marcel Zadi KESSY sont les trois ténors de l’industrie ivoirienne. Ils ont travaillé ensemble pour le développement de la Côte d’Ivoire. Ils sont ma source d’inspiration  et la source d’inspiration de l’ascension de la SOTICI. 

Atef OMAIS, mon père biologique, était mon éducateur et mon conseiller. Quant à Moustapha Khalil, il était mon oncle, mon mentor qui m’a formé et confié les rênes de la SOTICI que j’ai su développer avec succès.  Mais cette belle aventure, je la dois à Marcel Zadi KESSY. Je tiens à les remercier, que Dieu ait pitié de leur âme et qu’ils reposent en paix.

Marcel Zadi Kessi Aujourd’hui est mon troisième papa. C’est une personnalité que j’ai connue dans mon adolescence, lorsque j’étais encore en stage aux côtés de Moustapha KHALIL à la SOTICI.

Dans leurs conversations, Zadi et Moustapha, pour la plupart  ne parlaient que de visions et de développement. A l’époque, la SADEM, Société Africaine des Eaux minérales, appelée AWA dont les fondateurs étaient mon  père et mon oncle, collaboraient avec la SODECI par le biais de Zadi KESSY qui était le point de liaison entre les familles OMAIS – Khalil et Bouygues. C’était le point de départ qui m’a permis de connaître véritablement Monsieur Zadi KESSY.

Marcel Zadi Kessy m’a appris avec la SOTICI à consolider les relations  avec la SODECI. Il m’a orienté sur les visions du développement et comment investir dans l’avenir.

Notre première relation d’affaires date de 1990 lors du congrès de l’Union Africaine des secteurs d’Eau aujourd’hui AAE, qui s’est tenu à l’Hôtel Ivoire où il nous a montré les stratégies pour développer la SOTICI.

La SOTICI devait alors accompagner la SODECI. Ce qui l’obligeait à investir elle aussi avec plus de lignes de production.

Marcel Zadi Kessy nous a appris à construire les relations entre les hommes en entreprise, de fournisseurs à clients. Il nous a également appris à faire une projection de la Côte d’Ivoire sur un temps bien donné. Ce qui était juste.

Pour lui, ce n’était pas normal qu’on importe des produits lorsque nous avons les capacités de les fabriquer sur place. C’était donc la mission de la SOTICI, celle de satisfaire les besoins. Nous l’avons appliquée et nous l’avons réussie.  Cette réussite la devons la devons à MARCEL ZADI KESSY

C’est la raison pour laquelle je l’appelle affectueusement  «  mon troisième papa ». Il m’a inculqué les valeurs du  partage. C’est sur lui, que j’ai copié le modèle de Management de la SODECI – CIE. Un système qui crée la confiance et consolide les relations entre employeur et employés et éradique le syndicalisme.

Dans sa relation avec la SOTICI, Marcel Zadi KESSY grâce à ses conseils avisés et son sens d’orientation pointu , a permis d’être le sponsor majeur de l’Association Africaine de l’Eau. Grâce à lui nous avons investi, nous avons eu des produits compétitifs à l’échelle mondiale.

Plus que jamais, grâce à lui,  la SOTICI et la SODECI auront toujours besoin de services communs. Nous sommes liés par le « sang ». Les problèmes de la SODECI sont les nôtres et vice-versa. Ce lien fort  se manifeste à tous les niveaux et à tous les échelons de l’entreprise. Grâce à notre influence, nous avons réussi à rendre  l’eau potable accessible partout en Côte d’Ivoire et dans la sous-région.

En guise de témoignage, Monsieur Zadi KESSY, m’a offert un terrain à Yakoli dans son village natal sur lequel j’ai bâti ma maison. Cela m’a permis de renforcer les relations humaines et de savoir partager ce que l’on a avec les autres. Je tiens à lui dire Merci pour tout ce qu’il m’a apporté. Sa mission  sur terre a été fantastique, une très belle aventure et surtout pour nous les générations futures une boussole. J’ai promis de transmettre les mêmes conseils à ma progéniture, à mes enfants de la SOTICI et de la SODECI. Que Dieu t’accompagne papa Marcel, Merci.

INSCRIVEZ-VOUS A NOTRE NEWSLETTER