Sotici News

Restez informé de l’actualité de SOTICI

PORTRAIT D’UN DOYEN

BERNARD TUO

Mécanicien de formation, Monsieur Tuo Bernard fit des études  à l’enseignement technique à l’ère de la première République de Côte d’Ivoire où le bac PROBATOIRE avait été instauré. C’était un moment difficile pour ceux dont les familles manquaient de fonds. Malheureusement, le natif de DAGBA, sous-préfecture de Sirasso était de celles-là. Il opta donc pour une carrière de formation accélérée en mécanique où il se spécialisa dans les filières du fraisage, du tournage et de l’ajustage. Au bout de  trois (3) ans, il obtint son diplôme des études en mécanique. Ce qui lui permit de faire incursion à la SOTICI en 1985 à l’usine PVC. L’activité forage nouvellement entamée,  jouissait d’une faible affluence en ce temps-là et était l’ombre d’elle-même. Disons qu’elle était à l’étape embryonnaire. Bernard et trois de ses amis avaient été sollicités pour asseoir un système de filetage et donner une nouvelle orientation à l’atelier forage.

Conscients de cette lourde tache à eux confiée, ils se battaient d’arrache-pied  pour relever le défi. Les machines étaient archaïques donc difficiles à manipuler. Ce qui donnait un rendement peu reluisant. Les conditions de travail étaient  aussi pénibles  et cela demandait d’énormes sacrifices. De nouvelles techniques également. Bernard et ses amis ont enduré jusqu’en l’an 2000 où les activités vont connaître un nouveau départ  avec l’arrivée de monsieur Sami Ezzedine, actuel directeur commercial.

Technico-commercial de formation, l’homme  a su apporter un souffle nouveau  qui va  véritablement hisser le secteur dans la sphère des entreprises compétitives. L’atelier avait une nouvelle allure, une nouvelle technologie qui lui permit d’accroître sa production. L’atelier parvient de nos jours à faire le filetage et le crépinage des tubes allant du  40 mm au diamètre 630 mm. Une véritable révolution industrielle qui place aujourd’hui l’atelier façonnage au cœur de la chaîne de valeurs de la SOTICI. Il reste un secteur rentable et incontournable. En 2004, Tuo Bernard fut récompensé pour son travail et son endurance, il fut fait responsable de l’atelier jusqu’à ce jour. Trente trois ( 33) ans au service de la SOTICI avec le sentiment du travail bien fait, monsieur TUO Bernard reste un modèle de réussite et une inspiration pour les générations à venir. Merci cher patriarche pour ta contribution  à la construction de  l’image de notre champion en tuyauterie de la sous-région, la SOTICI.

INSCRIVEZ-VOUS A NOTRE NEWSLETTER